Loader
#DICODIGITAL: INFLUENCEURS? QUELLE EST CETTE NOUVELLE CLASSE DE PROFESSIONNELS ?

#DICODIGITAL: INFLUENCEURS? QUELLE EST CETTE NOUVELLE CLASSE DE PROFESSIONNELS ?

Mon Studio Digital > DIGITAL CONTENT > #DICODIGITAL: INFLUENCEURS? QUELLE EST CETTE NOUVELLE CLASSE DE PROFESSIONNELS ?

Définition?

Dans le monde du web, on appelle influenceur : une personne dont les avis sur une marque ou un produit sont susceptibles d’influencer le comportement d’un nombre significatif de consommateurs.⁠
Il aura le pouvoir d’influer sur les décisions d’achat d’autrui en raison de son autorité, de ses connaissances, de sa position ou de sa relation avec son « public » : une base de followers dans un domaine précis, avec lequel il ou elle s’engage activement.
Il est important de noter que ces professionnels ne constituent pas simplement des outils marketing, mais plutôt des atouts de relations sociales avec lesquels les marques peuvent collaborer pour atteindre leurs objectifs marketing.⁠

Qu’est-ce qui fait un influenceur?

Au cours de la dernière décennie, nous avons vu une importante croissance des réseaux sociaux. Selon le rapport We Are Social de 2019 sur le Digital au Sénégal, 3,50 millions de personnes utilisent activement les réseaux sociaux – soit 21% de la population nationale.
Inévitablement, ces personnes se tournent vers les influenceurs sur les réseaux sociaux pour les guider dans leur prise de décision au moment d’acheter.
Les influenceurs des réseaux sociaux sont des personnes qui ont bâti une réputation pour leurs connaissances et leur expertise sur un sujet spécifique de façon spontanée et indépendante. Ils publient régulièrement des articles ou vidéos sur ce sujet sur leurs plateformes sociales préférées, et génèrent un grand nombre de personnes enthousiastes et engagées qui prêtent une grande attention à leurs opinions.
Les marques adorent les influenceurs des réseaux sociaux car elles peuvent créer des tendances et encourager leurs followers à acheter les produits qu’elles promeuvent.

Types d’influenceurs?

Vous pouvez séparer différents types d’influenceurs de plusieurs manières. Certaines des méthodes les plus courantes sont le nombre de followers, le type de contenu et le niveau d’influence. Vous pouvez également regrouper les influenceurs par niche dans lesquelles ils opèrent. Cela signifie que les influenceurs qui peuvent sembler hors sujet dans une catégorie peuvent devenir plus influents auprès d’une autre communauté. Par exemple, de nombreux « méga-influenceurs » sont également des célébrités. Pourtant, ces deux groupes ont souvent une influence moins réelle sur leur public car ils manquent d’expertise dans une niche étroite dédiée. Certains micro et même nano-influenceurs peuvent avoir un impact énorme sur les followers dans leur créneau spécialisé. Ils peuvent être très avantageux pour une entreprise qui vend un produit ciblant leurs secteurs.

Par nombre de followers :

MEGA-INFLUENCEURS

Les méga-influenceurs sont les personnes avec un grand nombre d’adeptes sur leurs réseaux sociaux. Bien qu’il n’y ait pas de règles fixes sur les frontières entre les différents types d’abonnés, une opinion commune est que les méga-influenceurs ont plus d’un million d’abonnés sur au moins une plateforme sociale.
De nombreux méga-influenceurs sont des célébrités qui ont acquis leur renommée hors ligne -stars de cinéma, sportifs, musiciens et même des stars de la télé-réalité. Toutefois, d’autres méga-influenceurs ont gagné leur vaste audience grâce à leurs activités en ligne et sociales.
Cependant, seules les grandes marques devraient s’adresser aux méga-influenceurs pour le marketing d’influence. Leurs services seront coûteux, jusqu’à 1 million de dollars par poste, et ces marques vont être très probablement très pointilleuses avec qui elles choisissent de s’associer. Dans pratiquement tous les cas, les méga-influenceurs auront des agents travaillant en leur nom comme Mon Studio Digital pour conclure des accords marketing.

MACRO-INFLUENCEURS

Les macro-influenceurs sont un peu plus bas que les méga-influenceurs, mais ils seront peut-être plus accessibles en tant que spécialistes du marketing d’influence. Nous considérons les personnes ayant entre 40 000 et 1 million d’abonnés sur un réseau social comme des macro-influenceurs.
Ce groupe se compose généralement de deux types de personnes:
Ce sont des célébrités de grade B, qui n’ont pas encore atteints la grande apogée.
Ou ce sont des experts social media à succès, qui ont accumulé un nombre d’abonnés plus importants que les micro-influenceurs typiques. Ce dernier type de macro-influenceur sera probablement le plus utile pour les entreprises qui se lancent dans le marketing d’influence.
Les macro-influenceurs ont généralement un profil élevé et peuvent être excellents pour marquer les cibles. Il y a plus de macro-influenceurs que de méga-influenceurs, il devrait donc être plus facile pour une marque de trouver un macro-influenceur disposé à travailler avec eux. Ils sont généralement plus habitués à travailler avec les marques que des micro-influenceurs, ce qui facilite la communication.
Cependant, soyez prudent avec ce niveau d’influenceur. Il s’agit de la catégorie la plus susceptible de se livrer à une fraude d’influenceur – certains n’ont atteint leur position que grâce aux abonnés qu’ils ont achetés.

MICRO-INFLUENCEURS

Les micro-influenceurs sont des gens ordinaires qui sont devenus connus pour leurs connaissances et leur maitrise sur un thème spécialisé précis. En tant que tels, ils ont généralement formé un important réseau social parmi les passionés de ce secteur. Bien sûr, ce n’est pas seulement le nombre d’adeptes qui indique un niveau d’influence; c’est la relation et l’interaction qu’un micro-influenceur a avec ses disciples (Taux d’Engagement).
Bien que les opinions diffèrent, vous pouvez considérer les micro-influenceurs comme ayant entre 1 000 et 40 000 abonnés sur une seule plateforme sociale.
Un micro-influenceur peut ne pas être au courant de l’existence d’une entreprise avant que celle-ci n’essaie de le contacter. Si tel est le cas, l’entreprise devra d’abord convaincre l’influenceur de sa valeur. Les micro-influenceurs accumulent des abonnés spécialistes, et ils ne voudront pas nuire à leur relation avec leurs fans en les décevant avec disons… une pub pour un citron. 😅
Cette condition pour les micro-influenceurs que les marques s’alignent à l’attente de leurs audience fait que les influenceurs sont souvent pointilleux dans le choix des entreprises avec lesquels qui ils travaillent.
Certains micro-influenceurs sont heureux de promouvoir une marque gratuitement. D’autres s’attendront à une forme de paiement. Quel que soit le prix, il est peu probable qu’un influenceur souhaite s’impliquer avec une marque «inappropriée» pour son public.
La nature de l’influence change. Les micro-influenceurs deviennent de plus en plus courants et célèbres. Certains sont passés de l’obscurité virtuelle à être presque aussi connus que les célébrités traditionnelles. C’est particulièrement le cas pour la génération Z (personnes nées à partir de 1997), qui passe plus de temps sur Internet que devant la télévision ou au sport ou au cinéma…
En toute réalité, les micro-influenceurs sont les influenceurs du futur. Internet a entraîné la fragmentation des médias en de nombreux petits créneaux. Même si vous êtes dans quelque chose de relativement obscur, vous trouverez probablement un groupe Facebook ou un tableau Pinterest qui vous est consacré. Et c’est dans ces groupes de niche et ces conseils que les micro-influenceurs s’imposent comme de véritables influenceurs.

NANO-INFLUENCEURS

Le type d’influenceur le plus récent à être reconnu est le nano-influenceur. Ces personnes n’ont qu’un petit nombre d’adeptes, mais elles ont tendance à être des experts dans un domaine particulier, concis ou hautement spécialisé. Vous pouvez penser aux nano-influenceurs comme étant le gros Thiof dans un petit étang. Dans de nombreux cas, ils ont moins de 1 000 followers – mais ils seront des followers enthousiastes et intéressés, prêts à s’engager avec le nano-influenceur et à écouter ses opinions.
Alors que de nombreuses marques considéreraient les nano-influenceurs comme sans importance, elles peuvent être d’une extrême importance pour les entreprises qui fabriquent des produits particulièrement spécialisés et dont la niche est presque privée, élitaire.
Cependant pour la plupart des entreprises, les nano-influenceurs manquent probablement d’influence suffisante pour être d’une grande utilité. Ils peuvent être bon marché et avoir une énorme influence sur un petit nombre de personnes, mais dans la plupart des niches, vous devrez travailler avec des centaines de nano-influenceurs pour atteindre un large public.

Par types de contenu :

La majeure partie du marketing d’influence se produit aujourd’hui dans les médias sociaux, principalement avec des micro-influenceurs, et les blogs. Avec un intérêt accru pour la vidéo, les YouTubeurs deviennent de plus en plus plus importants aussi.

BLOGUEURS

Les blogueurs et influenceurs des réseaux sociaux (principalement les micro-blogueurs) entretiennent les relations les plus authentiques et les plus actives avec leurs fans. Les marques les reconnaissent et les encouragent désormais.
Les blogs sont liés au marketing d’influence depuis un certain temps maintenant. Il existe de nombreux blogs très influents sur Internet. Si un blogueur populaire mentionne positivement votre produit dans un article, cela peut inciter les supporters du blogueur à essayer votre produit.

De nombreux blogueurs ont accumulé un nombre important d’adeptes dans des secteurs spécifiques. Par exemple, il existe des blogs très influents qui traitent sur la beauté, le développement personnel, les voyages, la santé, l’éducation des enfants, la musique et de nombreux autres sujets, y compris même le thème du blogging en soi.
S’il y a bien une chose que les blogueurs ont réussi à obtenir incontestablement, c’est le respect de leurs lecteurs.

Lorsqu’un blog est suffisamment vaste et influent, vous pourrez peut-être acheter et sponsoriser un article sponsorisé sur son site. Cela vous permet soit d’écrire l’article vous-même, soit d’influencer fortement le blogueur pour qu’il écrive un article en votre nom. Contrairement à une mention occasionnelle au coeur d’un article de blogueur, vous devrez payer pour sponsoriser l’article (et il est recommandé qu’il soit stipulé ouvertement). Cependant, cela n’a pas nui aux résultats de nombreuses entreprises qui ont placé des rémunérations en échange de publications sur dans des blogs. La génération Z, en particulier, semble être indifférent face à la balise « Sponsored Post« , et puis tant que le produit s’aligne avec le public principal du blog, il ne devrait pas y avoir de problème.

YOUTUBEURS

Bien sûr, un blog n’est pas le seul type de contenu populaire sur Internet. Un autre type de contenu préféré est la publication de vidéos. Dans ce cas, plutôt que chaque vidéaste ayant son propre site, la plupart créent une chaîne sur YouTube. Les marques s’alignent souvent sur les créateurs de contenu YouTube populaires.

INSTAGRAMMEURS

Bien sûr, les blogueurs et les YouTubeurs comptent rarement uniquement sur leur public existant pour se rendre sur leur site.. espérant qu’il y ait du nouveau contenu. Ils font généralement la promotion de nouvelles publications (photos ou video) sur leurs plateformes de réseaux sociaux, ce qui fait également de la plupart de ces blogueurs et créateurs de contenu : des micro-influenceurs.
En fait, la grande majorité des influenceurs se font désormais une place sur les réseaux sociaux. Alors que vous trouverez des influenceurs sur tous les principaux réseaux sociaux, la plus grosse plateforme -hors concours- de ces dernières années a été in-con-tes-ta-ble-ment INSTAGRAM, où de nombreux influenceurs élaborent leurs publications autour d’images et de posts époustouflants.

PODCASTEURS

« Apple introduit le Podcast au Grand Public en l’intégrant directement dans iTunes ». «Le podcasting est la prochaine génération de radio et les utilisateurs peuvent désormais s’abonner à plus de 3 000 podcasts gratuits et recevoir automatiquement chaque nouvel épisode sur Internet sur leur ordinateur et leur appareils mobiles.

Steve Jobs – PDG d’Apple Inc.

Le podcast est une forme relativement récente de contenu en ligne qui gagne en popularité. Il s’agit d’enregistrement similaires aux « radios », qui sont téléchargés sur le net via des plateformes comme iTunes Podcasts: autrement dit, c’est du contenu audio numérique que l’on peut écouter n’importe où, n’importe quand, grâce à la technologie du flux RSS.
Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de profiter des podcasts, Mon Studio Digital vous prépare une liste de ses Podcasts préférés en fonction de vos centres d’intérêts… Sinon Digital Trends a dressé une liste complète des meilleurs podcasts de 2019.

Par niveau d’influence :

CÉLÉBRITÉS

Les célébrités sont les influenceurs originaux, et elles ont encore un rôle à jouer, bien que leur importance en tant qu’influenceurs diminue de plus en plus au fil des ans.

Le principe de marketing d’influence est né des contrats classiques de sponsoring avec les célébrités. Les entreprises constatent depuis de nombreuses années que leurs ventes augmentent généralement lorsqu’une célébrité fait la promotion de leur enseigne ou approuve leur produit. Il existe encore de nombreux cas d’entreprises, en particulier de marques haut de gamme, utilisant des célébrités comme influenceurs.

Le problème pour la plupart des marques est qu’il n’y a que peu de célébrités traditionnelles prêtes à participer à ce type de campagne d’influence, et il est peu probable qu’elles soient bon marché. L’exception le sera si une entreprise fabrique un produit qu’une célébrité aime et utilise déjà. Dans cette situation, la célébrité peut être prête à utiliser son influence pour dire à quel point il ou elle croit que le produit est bon.

Toutefois, l’utilisation de célébrités en tant qu’influenceurs peut poser un problème: La star peut manquer de crédibilité auprès du public cible d’un produit. Justin Bieber pourrait être très influent s’il recommandait un type de crème contre l’acné, mais aurait peu de chances d’influencer les habitudes d’achat de ceux qui recherchent une destination de vacances pour retraité.

Les célébrités peuvent avoir de nombreux fans et de gigantesques abonnements sur les réseaux sociaux. Cependant, on peut se demander exactement quelle réelle influence ils détiennent sur ceux qui les suivent.

LEADERS D’OPINIONS CLÉS

Les experts de secteurs et les leaders d’opinion tels que les journalistes peuvent également être considérés comme des influenceurs et occuper une position importante pour les marques.

Les leaders d’industries et les leaders d’opinions gagnent en respect en raison de leurs qualifications, de leur position ou de leur expérience dans leurs domaines d’expertise respectifs. Souvent, ce respect se gagne davantage en raison de la réputation de l’endroit où ils travaillent. Par exemple, un journaliste d’un grand journal n’est probablement pas un expert sur les sujets sur lesquels il rédige un reportage, mais il est respecté pour être un assez bon écrivain pour travailler en tant que publication prestigieuse.

Ces experts comprennent:

  • Journalistes
  • Universitaires, Professeurs
  • Experts de l’industrie et Chefs d’Entreprises renommées
  • Conseillers et Consultants professionnels

Si vous pouvez attirer l’attention d’un journaliste dans un journal national, qui à son tour parle positivement de votre entreprise dans un article, vous l’utilisez comme influenceur de la même manière que vous le feriez pour un blogueur ou un réseau social influenceur. Il y a un bonus dans cette situation dans la mesure où le journaliste rédigera très probablement son rapport gratuitement.

Les blogueurs et les créateurs de contenu travaillent souvent avec ces leaders, et il n’est pas rare de les voir cités dans des articles de blog et même utilisés dans des campagnes sur les réseaux sociaux. De nos jours, la frontière entre les médias traditionnels et les médias sociaux s’estompe facilement.

Une chose à savoir lorsque vous travaillez avec des leaders d’opinion clés, c’est que beaucoup ont bâti leur réputation dans un cadre hors ligne et n’ont peut-être pas de suivi social important ou actif.

Personnes ayant une influence supérieure à la moyenne sur leur public

À bien des égards, les meilleurs influenceurs ont bâti leur réputation en ligne en tant qu’experts dans un créneau particulier. Ils sont similaires aux principaux leaders d’opinion mais ont généralement acquis leur réputation de manière plus informelle grâce à leur activité en ligne. Et ils ont créé cette réputation grâce à la qualité des publications sociales qu’ils font, des articles de blog qu’ils écrivent, des podcasts qu’ils diffusent et des vidéos qu’ils créent et publient sur leurs chaînes YouTube.

Bien que personne n’ait encore créé de terme générique pour ces personnes, l’agence britannique PMYB a trouvé son nom commercial – Chromo-Influencers™. Ce sont les influenceurs les plus performants de l’agence, sur la base de 46 facteurs cruciaux qui ont un impact sur le comportement des consommateurs.

Ces influenceurs ont les meilleures compétences en communication et engagement avec leur public. Ils ont séduit leurs adeptes et sont reconnus comme des experts dans leur domaine.

Leur nombre d’abonnés dépend en grande partie de leur domaine d’expertise. Cependant, vous constaterez que ces personnes ont un suivi incroyablement élevé par rapport à d’autres dans leur créneau.

Pour plus de renseignements sur la définition des Influenceurs ou ce qu’ils représentent, n’hésitez pas à nous contacter, et nous serons ravis de vous mettre en relation avec nos influenceurs/marques partenaires.

One thought on “#DICODIGITAL: INFLUENCEURS? QUELLE EST CETTE NOUVELLE CLASSE DE PROFESSIONNELS ?

  1. AffiliateLabz dit :

    Great content! Super high-quality! Keep it up! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *